Les bienfaits de la gestion des imprévus

 

Nous agissons dans la vie de tous les jours selon des codes ou des préceptes pré établis ou tout est planifié. Ces planifications ont de multiples avantages car elles permettent à chacun de s’y retrouver et nous facilite notre quotidien. Elles amènent de l’organisation pour que les choses se synchronisent et se déroulent en temps et en heure dans le respect de chaque individu. Nous en avons besoin. Sans ces éléments nous aurions à gérer en permanence des imprévus ce qui aurait pour conséquences que tout serait désordre et pagaille.

 

 

les bienfaits de la gestion des imprévus

 

 

Toutefois on tout ne peut-être prédit et on est forcé de constater que les imprévus font partie de notre existence. Ils sont omniprésents ce qui nous conduit à nous adapter et à les gérer en permanence en fonction des circonstances. Même si cela nous parait contraignant, il y a de grands bénéfices à en tirer. Nous verrons ici les différents bienfaits de la gestion des imprévus sur nous en tant qu’individu.

 

Les imprévus malgré nous

 

Ces imprévus correspondent à des situations de la vie que nous rencontrons et sur lesquels nous n’avons aucun contrôle. Ils sont en fréquence et en nombre bien plus important que ce que l’on ne pourrait imaginer. Avec un peu de recul on constate que notre quotidien est régi de faits ou d’évènements que nous ne maitrisons pas.

Par exemple l’été dernier en retour de vacances je m’étais organisé pour rentrer le samedi soir. Il faut compter environ cinq heures de trajet pour rejoindre mon domicile. J’ai malheureusement été fortement retardé en début de trajet à cause d’un accident entre deux véhicules. Ne souhaitant pas conduire durant la nuit et étant un peu fatigué, je décidé à mi-parcours de m’arrêter pour passer la nuit dans un hôtel. Tous les hôtels étaient complets et après mon septième appel, j’avoue que j’ai commencé à prendre peur et à voir les choses plutôt sous un angle négatif.

En fait je m’imaginais déjà en train de passer la nuit dans mon véhicule. Ensuite ces pensées furent accompagnées de ressentis désagréable qui n’ont faits que s’escalader. J’avoue que j’ai été pris d’une forte panique. Au bout de 5 min dans cette situation qui me mettait mal à l’aise, je décidai de me ressaisir et d’essayer de revenir à la raison. Pour cela, je me dis à voix haute : « Tu vas y arriver et tu vas trouver une solution ». Cette phrase ramena un peu de calme en moi. Après je décidai de prendre de longues respiration pour accentuer ce calme. Et cela fut bénéfique car au bout de quelques minutes, je commençai à ressentir un apaisement et la sensation d’inconfort avait beaucoup diminuée.

Il me fallait trouver une solution. Il me vint à l’idée de rappeler les trois premiers hôtels que j’avais déjà contactés et de leur demander qu’ils m’en recommandent d’autres lieux d’hébergement dans leur entourage. J’avais ainsi réussi à établir une liste de quatre nouveaux contacts. Au premier appel de cette nouvelle liste je réussis à trouver une place disponible dans un hôtel à moins de deux km de là où je me situais. Ouf, cela avait marché et avec cette bonne nouvelle les tensions ont commencé à se dissiper dans mon corps.

 

L’imprévu désiré

 

L’imprévu désiré consiste à prendre sciemment la décision d’ajouter dans son quotidien des situations d’imprévus. Cela pourrait-être en choisissant de faire volontairement les choses différemment. En fait il s’agit de faire ce qui nous passe par l’esprit, à n’important quel instant et en suivant un peu son intuition.

Pour illustrer mon propos, il m’arrive par exemple en rendant à mon travail de décider de changer mon trajet en fonction de mon humeur ou de mes envies du moment. Je prends normalement un premier bus qui me dépose à 500 m de mon bureau. Et donc en fonction de mon humeur du matin, soit je décide de prendre un second bus qui me dépose juste en face de mon immeuble. Il m’arrive aussi de décider de marcher à pied, et là, je peux choisir de suivre le trajet du Tram ou de traverser la zone résidentielle ou encore de longer la route principale. Je ne sais jamais à l’avance quel parcours que je choisirai chaque matin. Je prends la décision une fois sur place et j’accueille ce qui s’offre à moi.

Cette démarche de ne pas tout programmer à l’avance et de laisser une place à l’improvisation a beaucoup de bienfaits. Pour ma part je me sens de meilleur humeur et surtout plus serein.

 

Bénéfices de la gestion de l’imprévu 

Dans la vie on ne peut pas programmer et les imprévus bien que certains aimeraient les éviter, jalonnent notre quotidien.

Ils nous forcent et par la même nous entrainent à faire preuve constamment d’adaptions et d’imagination.

D’une manière générale les études montrent que faire de nouvelles choses ou les faire de manière différentes par rapport à d’habitude amenaient de nombreux bénéfices. Cela constituait à notre développement et nos facultés d’adaptation. Parmi les autres bénéfices on peut citer :

 

  • · Apprendre à conserver son calme
  • · Développement d’un esprit d’ouverture
  • · Faire preuve de souplesse
  • · Passer en mode créatif et de résolution de problèmes

 

La situation dans laquelle je devais trouver un hôtel m’a apporté plusieurs choses. J’avais réussi à aller au-delà de mes résistances et à lâcher prise par rapport à cette situation. Ce qui m’a d’aller plus loin et d’entrevoir d’autres possibilités auxquels je n’avais pas pensé au préalable.

D’une manière plus générale ces imprévus nous font gagner en autonomie. Nous apprenons à appréhender les changements avec plus d’aisance et même à développer des âmes d’aventurier et de voyageur. La relève de Christophe Colomb est assurée.

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.